Dépistage

Les IST se transmettent très facilement. Pour savoir si on est, ou non, atteint d’une IST, il est important de se faire dépister.

En effet, on peut être contaminé par une IST sans présenter de signes visibles.

• Où aller ? •

Pour effectuer le dépistage d’une IST dont le VIH/SIDA, plusieurs solutions existent :

  • se rendre dans un Centre de Planning familial ;
  • consulter un·e spécialiste : gynécologue, urologue, ORL, dermatologue, etc. ;
  • se rendre dans un Centre de Référence SIDA ;
  • se rendre dans une Maison Médicale ;
  • consulter un·e médecin généraliste ;
  • se rendre dans certaines associations spécialisées;
  • se rendre directement dans un laboratoire de prélèvements biologiques.

Centres par région

Centres de planning familial

Love Attitude : Tu y trouveras les contacts de tous les centres de planning familial de Belgique et tu pourrais y chercher celui qui se situe le plus près de là où tu te trouve.

www.loveattitude.be

HSH

Si tu es un homme qui a des relations sexuelles avec des hommes, n’hésite pas à contacter l’asbl Ex-Æquo qui réalise chaque semaine des tests rapides VIH, syphilis et hépatite C gratuitement et de manière confidentielle. Ils peuvent également te recommander des médecins gay-friendly et sero-friendly qu’ils connaissent bien. http://www.trestresbonmedecin.be/

FSF

Si tu es une femme qui a des relations sexuelles avec des femmes n’hésite pas à te rendre sur le site Go to Gynéco, tu y trouveras les contacts des gynécologues gayfriendly : www.gotogyneco.be

(Sortie prévue fin 2018)

• Symptômes •

 

ATTENTION : La plupart des IST ne présentent pas de symptômes visibles…

Toutefois, si vous remarquez quelque chose d’inhabituel avec vos parties génitales (entre autre), tel que :

  • des écoulements anormaux
  • des odeurs anormales
  • des rougeurs
  • des boutons, verrues, chancres
  • des démangeaisons
  • des sensations de brûlure en urinant
  • des douleurs pendant les rapports sexuels
  • etc.

Le mieux est de consulter un·e médecin pour effectuer un contrôle et, au besoin, se faire dépister et traiter.

• Dépistages & délais •

Types de dépistage par IST

Toutes les IST ne se dépistent pas de la même façon : une prise de sang ne te permettra ainsi que de dépister le VIH, les hépatites et la syphilis.

Consulte le tableau ci-dessous pour savoir quels tests effectuer pour toutes les dépister et parles-en à un·e professionnel·le de santé.

Délais de dépistage par IST

Certaines IST mettent plus de temps à se développer dans le corps que d’autres, ce qui ne les rend pas toujours détectables rapidement.

Consulte ce tableau pour savoir quand tu peux dépister les différentes IST.

 

HPV * Concernant le papillomavirus : l’apparition des symptômes peut se faire des mois, voire des années après la première contamination ! Chez la femme, le/la gynécologue fait systématiquement un frottis du col de l’utérus (remboursé) tous les 3 ans ou s’il/elle constate des lésions. Chez l’homme, un dépistage ne sera fait qu’en cas de symptômes apparents.

Chlamydia ** Cette ligne de temps correspond aux délais pouvoir dépister la LGV.

ATTENTION !

Dépistage complet

Un dépistage complet est possible 6 semaines après la dernière prise de risque. Dans certaines situations, ton médecin peut redemander un test à 3 mois pour vérifier l’hépatite B et/ou C.

Les délais fournis ci-dessus peuvent varier d’une personne à l’autre !

N’hésite pas à en parler avec un·e professionnel·le de santé !