En parler avec ses partenaires

Comment en parler à ses partenaires ?

Si tu te sens à l’aise avec ça, nous te recommandons de prévenir personnellement tes partenaires, avec le plus de bienveillance et d’empathie possible. Prends le temps de te demander comment toi tu accueillerais ce type de nouvelle et comment tu aimerais être prévenu·e. 

Prévenir tes partenaires, c’est aussi leur rendre service pour qu’ils ou elles puissent se faire dépister et soigner, et cessent de transmettre cette infection. 

Comme nous savons qu’il n’est pas toujours facile de prévenir ses partenaires, nous avons listé des recommandations pour que cela se passe dans les meilleures conditions. 

  • Avant toute chose, il n’y a aucune honte à attraper une IST, tu n’as pas à te sentir coupable de cette situation. Elles font partie de la sexualité !
  • Nous te conseillons d’attendre d’avoir reçu un avis médical (dépistage ou examen clinique) avant de prévenir tes partenaires. 
  • Tes partenaires apprécieront sûrement que tu leur annonces en personne (en face à face, par téléphone, par message ou email). 
  • Il est souvent très difficile de savoir précisément qui a contaminé qui. Quand tu envoies une notification à tes partenaires, tu ne peux pas forcément savoir qui a contaminé qui, l’essentiel reste que tout le monde soit dépisté et traité. 
  • Tes partenaires auront peut-être des questions ou besoin d’être rassuré·es, tu peux les rediriger vers des associations de prévention, des professionnel·les de santé ou le site www.depistage.be
  • Tu peux expliquer à tes partenaires où et comment tu as pu bénéficier d’un dépistage et des traitements que tu as reçus. 

Malgré ces recommandations, si tu n’es pas en capacité de prévenir tes partenaires directement, nous avons développé un outil de notification aux partenaires anonyme et gratuit : SMS DEPISTAGE