Test rapide

Le test rapide, c'est quoi ?

Le Test Rapide à Orientation Diagnostique (TROD) détecte les anticorps anti-VIH dans le sang (c’est-à-dire la réaction produite par ton corps en présence du virus). Ce test est très fiable, il a une excellente sensibilité et spécificité (c’est-à-dire que le risque d’avoir un faux négatif ou un faux positif est extrêmement faible). Sache que pour le TROD, nous ne parlons pas de “positif – négatif” mais de “réactif – non-réactif”.

Pour être pratiqué dans de bonnes conditions, le délai entre le test et la dernière exposition au risque d’être infecté·e (moment de la “prise de risque”) doit être d’au moins 3 mois. 

Le TROD, s’il est réactif (“positif”), doit être confirmé par une prise de sang.

Les tests rapides peuvent actuellement être effectués par des personnes non-médicales formées, suite à une adaptation récente de la législature. Tu souhaites en savoir plus sur la législation belge en vigueur : Arrêté royal du 19 juillet 2018

Le TROD est prioritairement destiné aux populations les plus touchées par le VIH. En Belgique, deux populations sont les plus exposées au VIH :

  • Les gays, bi et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes
  • Les migrant·e·s et plus spécifiquement les migrant·e·s d’Afrique Sub-saharienne (surtout les femmes).

Lorsque tu bénéficies d’un test rapide, la plupart du temps, voici comment cela se déroule :

L’entretien pré-dépistage

Une personne formée au TROD évaluera avec toi la situation, la prise de risque. C’est ce que nous appelons un counseling pré-test. Cet entretien en tête à tête permet d’adapter les informations que nous te donnons en fonctions de tes réponses. Tout est fait dans le respect du secret professionnel et en toute confidentialité. Si tu ne souhaites pas répondre à certaines questions, c’est à toi de décider, signale-le simplement à la personne en face de toi.

Le dépistage

Ensuite, nous te proposerons de réaliser le TROD. Voici comment se déroule la procédure en quelques images. Dans le cadre du TROD, c’est un·e professionnel·le non-médical·e formé·e qui réalise le prélèvement de sang, la manipulation et la lecture du résultat.

L’entretien post-dépistage

L’annonce du résultat se réalise quelques minutes après le prélèvement, trois cas de figure sont possibles :

  • Le résultat est indéterminé, c’est-à-dire que le test n’a pas bien fonctionné. Avec ton accord nous recommencerons l’opération avec un nouveau test.
  • Le résultat est non-réactif (“négatif”), dès lors nous terminerons l’entretien par une discussion sur une stratégie de réduction des risques selon tes besoins.
  • Le résultat est réactif (“positif”), nous prendrons le temps pour envisager la suite, nous te proposerons de prendre contact avec un Centre de Référence VIH de ton choix, et ce, afin de confirmer le TROD réactif par une prise de sang, et, le cas échéant, pour être pris en charge et mis sous traitement le plus rapidement possible. 

Pour plus d’informations, rends-toi sur www.betested.be